- Gagnez un CODE PROMO 🎁 en répondant à notre questionnaire en cliquant ici -

10 chansons engagées pour l’environnement à ajouter dans sa playlist

Si la musique a le pouvoir de réunir les individus, elle a également la possibilité de passer des messages importants. Des chansons engagées pour différentes causes, dont l’écologie, permettent d’éveiller les consciences, interroger et faire réagir la population : c’est ce que l’on appelle des protest songs (des chansons de protestation en français).

De nombreux·se·s artistes, français·e·s ou internationaux, tirent profit de leur notoriété et de leur talent d’écriture pour parler du climat, de l’environnement et de la biodiversité pour alerter le monde entier aux dangers qui règnent sur notre planète. 

L’équipe de Meanwhile Boutique vous a préparé une sélection de 10 chansons engagées pour di”vert”sifier votre playlist.

Plus de 39 minutes de musique engagée pour l’environnement

1# - [ Earth ] par Lil Dicky 

We love the Earth, it is our planet
We love the Earth, it is our home “
“Nous aimons notre Terre, c’est notre planète
Nous aimons notre Terre, c’est notre maison”

Afin d’alerter sur les conséquences du réchauffement climatique, le rappeur Lil Dicky a fait appel à plus d’une trentaine d'artistes internationaux pour le hit “Earth”. Ariana Grande, Sia, Bad Bunny, Adam Levine et bien d’autres, ont accepté de prêter leur voix pour incarner des animaux sauvages sur un titre engagé. Le clip a été réalisé avec le soutien de la fondation Leonardo Dicaprio, très impliquée dans les problématiques environnementales

Toutes les recettes ont été reversées à diverses associations à but non lucratif qui luttent pour le bien-être de la planète dont la Fondation Leonardo DiCaprio.


#2 - [ Ta planète ] par Tryo 

Dans ton corps, dans ton cœur, c'est ta planète
Ta maison, ton trésor, que tu maltraites
C'est ton arbre que tu brûles d'une allumette
Tu as entre tes mains le soleil de demain”

Le groupe français Tryo n’est pas à son premier tube engagé. Après avoir chanté l’ode à la nature et du monde animal dans "L’hymne de nos campagnesil y a 24 ans, Tryo est revenu cette année avec “Ta Planète”, une chanson qui exprime l’importance de protéger notre Terre.
Des paroles poignantes illustrées par un clip tout aussi alarmant de la situation écologique : une maison qui brûle et une petite fille qui fait défiler les chaînes d’une télé montrant les catastrophes naturelles. 

Depuis sa formation, le groupe français est très investi dans l’écologie et accompagne de nombreuses ONG telles que Greenpeace, Colibris ou encore Sea Shepherd. En 2008, le groupe a sorti Ce que l’on sème, un album éco-responsable dont le livret est imprimé en papier issu de forêts gérées durablement.


#3 - [ All the Good Girls Go To Hell ] par Billie Eilish 

"Man is such a fool
Why are we saving him?
Poisoning themselves now
Begging for our help, wow!
Hills burn in California
My turn to ignore ya
Don't say I didn't warn ya"

“ L’homme n’est qu’un imbécile

Pourquoi le sauvons-nous ?
Ils s'empoisonnent eux-mêmes maintenant
Nous suppliant de les aider
Des collines brûlent en Californie
C’est à mon tour de t”ignorer
Ne dis pas que je ne t’ai pas prévenu ”

Avec le clip de “All the goods girls go to hell” (toutes les bonnes filles vont en enfer en français), Billie Eilish y fait passer un message important. Incarnant un ange tombé du ciel atterrissant sur Terre dans ce qui semble être une flaque de pétrole, les premières images dépeignent les catastrophes des marées noires. Un ange déchu et sali par son environnement avec des paroles tout aussi équivoques. 

À travers sa musique ou de multiples actions, la chanteuse américaine n’hésite pas à utiliser son influence pour parler de la planète. En juin 2022, Billie Eilish organise “Overheated (en surchauffe) à l’O2 arena à Londres, des conférences sur le climat avec de nombreux intervenant·es dans le cadre de sa dernière tournée “Happier Than Ever” (plus heureux·se que jamais).


#4 - [ Baise le monde ] par Orelsan 

“Nouveau week-end, nouveau flow, nouveau survêt'
J'ai même pas enlevé l'étiquette
(Wow, wow, wow, wow, c'est quoi ça?
C'est quoi cette merveille, frère? C'est quoi ce survet'?
Il sort d'où c'survet'?)
Un Indien payé deux euros par jour plante une graine
Qu'il arrose de produits chimiques cancérigènes
Après six mois et beaucoup d'eau, genre huit mille litres
Ça donne un kilo de coton qu'il expédie en Chine
Où c'est trié, lavé, tiré, pour faire du fil
Dans une usine chinoise qui frôle l'esclavagisme”

Parmi les rappeurs les plus populaires en France, Orelsan joue avec les rimes et les métaphores pour dénoncer les catastrophes écologiques. Dans cette chanson, il met en avant la réalité de la pollution et de la surconsommation provoquée par l’activité humaine. Le plastique dans les océans, l’exploitation dans les usines, l’utilisation et les effets désastreux des produits chimiques… aucun aspect environnemental ou social ne passe à la trappe.

Baise le monde n’est pas la seule musique engagée d’Orelsan. L’écologie est d’ailleurs l’une des thématiques principales qui a inspiré le rappeur pour son dernier album, “Civilisation


#5 - [ Earth song ] par Michael Jackson

“What have we done to the world?
Look what we've done
What about all the peace
That you pledge your only son?
What about flowering fields?
Is there a time?
What about all the dreams
That you said was yours and mine?”

“Qu’avons-nous fait au monde ? 
Regarde ce que nous avons fait
Qu’en est-il de toute cette paix 
Que tu as promis à ton unique fils ? 
Qu’en est-il des champs fleuris ? 
Est-ce qu’il y a une heure ? 
Qu’en est-il des rêves 
Que tu as dit être les tiens et les miens ?”

C’est l’une des chansons sur l’écologie la plus populaire. À l’époque, les questions environnementales préoccupent déjà. L’idée de "Earth Song" est venue au roi de la pop dans les années 80, alors en pleine tournée en Autriche. Un soir dans sa chambre d’hôtel, il imagine une chanson où la Terre devient un être humain, capable de ressentir la douleur des blessures infligées par la pollution, la déforestation, la guerre ou la cruauté animale. La chanson sort quelques années plus tard accompagnée d’un clip tout aussi poignant tourné aux 4 coins du monde - Croatie, Tanzanie, Brésil et aux États-Unis.

Michael Jackson était très engagé contre les problèmes environnementaux et sociaux. Il a coécrit “We are the world” avec Lionel Richie, une œuvre de charité en faveur de la lutte contre la faim en Afrique, et a également fondé la fondation Heal The World chargée de porter assistance aux enfants et à l’environnement.


#6 - [ Les séquoias ] par Pomme

“Avant les arbres assassinés
Avant que tout soit emporté
Je veux retourner dans l'allée
Entendre les séquoias pleurer”

À travers une douce ballade aux airs de berceuse, la chanteuse Pomme évoque l’écologie et les dangers climatiques qui menacent la planète. Pour cette chanson, elle s’inspire de son séjour en Bourgogne où elle s’est isolée pour composer son album. Pomme y découvre une allée de séquoias, ces grands arbres aux troncs impressionnants, qui lui donnent l’impression de respirer à nouveau…mais cela s’accompagne d’une inquiétude profonde pour l’avenir de la faune et la flore, dévastées par l’activité humaine

“Les séquoias" n’est pas le seul titre engagé de Pomme. L’écologie étant un sujet qui lui tient spécialement à cœur, l’artiste française affiche son engagement pour la planète et l’environnement dans “les animaux sont nos amis”, chanson dont les bénéfices ont permis d’adoption d’un béluga au Québec.


#7 - [ Beds are burning ] par Midnight Oil

How can we dance when our earth is turnin’ ? 
How do we sleep while our beds are burnin’ ?” 

“Comment pouvons-nous danser quand notre terre tourne ? 
Comment pouvons-nous dormir alors que nos lits brûlent ?”

“Beds are Burning” (nos lits brûlent) dénonce l’impact des activités humaines sur la planète et plus précisément, l’exploitation des terres australiennes aborigènes Pintupi par les colons britanniques. Invités par des populations autochtones à venir se produire dans des régions éloignées en Australie, les membres du groupe Midnight Oil, ont pu constater de leurs propres yeux les conditions de vie de ces peuples chassés de force de leurs propres terres. Ils décident alors d’en faire une chanson pour en parler. 

Peter Garrett, le chanteur de Midnight Oil, est très engagé pour la planète. De 2007 à 2010, il lâche son micro pour la politique et devient ministre de l’Environnement, puis ministre de l’Éducation en Australie.


#8 - [ Aux arbres citoyens ] par Yannick Noah

“Puisqu'il faut changer les choses
Aux arbres citoyens!
Il est grand temps qu'on s'oppose
Un monde pour demain!
Plus le temps de savoir à qui la faute
De compter sur la chance ou les autres
Maintenant on se bat
Avec toi, moi j'y crois”

Inspiré des paroles de la Marseillaise, “aux arbres citoyens” est un hymne en faveur de l’écologie. Dans ce titre, Yannick Noah incite tous les citoyen·ne·s du monde à s’engager pour la planète tout en dénonçant l’inaction des dirigeants mondiaux. Son clip est ludique avec des animations simples, pour comprendre les conséquences environnementales qui touchent notre planète. 

“Aux arbres citoyens” n’est pas le seul projet engagé de l’ancien tennisman. L’artiste participe également à de nombreuses œuvres caritatives et parraine plusieurs associations, notamment Enfants de la Terre, Terre-des-Hommes en Suisse ou encore l’opération “L’Appel des Enfants pour l’Environnement” de l’organisation écologique WWF France.


#9 - [ Fake Plastic Trees ] par Radiohead

“Her green plastic watering can
For her fake Chinese rubber plant
In the fake plastic earth
That she bought from a rubber man
In a town full of rubber plans” 

“ Son arrosoir en plastique vert
Pour sa fausse plante de Chine en caoutchouc
Dans la fausse terre en plastique
qu’elle a acheté à un homme en caoutchouc”

De nombreuses interprétations se sont créées autour “Fake Plastic Trees” (faux arbres en plastique) : et l’une d’entre elles est reliée à l’écologie. Pour de nombreuses personnes, cette chanson de Radiohead semblerait évoquer le thème de la consommation de masse. Selon le chanteur du groupe britannique, Thom Yorke, elle ferait référence au plus important centre d’affaires de Londres, le Canary Wharf. Le clip de cette chanson se déroule dans un supermarché où Thom est poussé dans un caddie divaguant entre plusieurs personnages dans un long rayon rempli de conserves colorées. 

Thom Yorke et le groupe Radiohead sont de fervents militants écologistes. D’ailleurs, leur album “The Eraser” est inspiré des problématiques environnementales. Depuis des années, ils font pression sur le gouvernement britannique pour le pousser à adopter des lois solides contre le changement climatique. Parmi les efforts relatifs à leur activité musicale, le groupe fait très attention aux endroits où il performe. Il préconise des lieux accessibles en transports en commun et prend des mesures afin de limiter son empreinte carbone pendant ses tournées. 


#10 - [ Y’a plus de saisons ] - Gauvain Sers

“C'est vrai qu'il fait un temps superbe
Pour un dimanche de février
Y'a ceux qui bronzent déjà sur l'herbe
Et ceux qui s'inquiètent des degrés”

Gauvain Sers, jeune artiste originaire de la Creuse, use de sa plume engagée dans “Y’a plus de saisons” et fait le constat d’un monde en pleine agonie. Sur une musique enjouée, il dresse les différentes problématiques qui pèsent sur l’environnement comme le dérèglement climatique, la sécheresse, la déforestation ou encore les incendies. Des paroles qu’il met en image dans son clip en jouant un vendeur de glaces à vélo dans les rues désertes de Paris, où les habitant·es sont en quête de la moindre goutte d’eau. Le chanteur semble être leur dernier espoir, le seul pouvant les aider grâce aux boules de glaces qui pourraient les rafraîchir.

Un engagement pour la planète que l’artiste français maintient également dans sa vie quotidienne. Dans une interview donnée à Make.org en 2019, il explique avoir changé de “petites choses” dans son mode de vie pour devenir de plus en plus éco-responsable comme utiliser moins de plastique en privilégiant une gourde, effacer ses mails inutiles ou encore faire ses courses dans des magasins bio. 

 

Cette sélection est seulement une petite poignée de musiques engagées. Il existe des milliers de protest songs ! Bien que la musique soit porteuse de message, il ne faut pas oublier que d'autres artistes militants pour l'environnement à travers d'autres formes arts : peinture, littérature, dessin... 

Alors, quelle est votre chanson engagée préférée ? Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à nous le partager en commentaire 👇🏼

Pour retrouver tous ces titres, retrouvez-les dans notre playlist Spotify :

 

 

Découvrir notre playlist engagée

 

Sources : 

20 minutes Planète, Billie Eilish annonce des conférences pour le climat en marge de sa tournée "Happier Than Ever" 
Trends, "All The Good Girls Go To Hell", le nouveau clip énigmatique de Billie Eilish sur le réchauffement climatique
Pioche Mag, La chanteuse Billie Eilish récompensée pour son engagement écolo
Reporterre, Tryo : "L'écologie, c'est le combat de David et Goliath"
RFM, Tryo dévoile à nouveau clip pour "Ta Planète"
Radio France, Rap et écologie : les voyants sont au vert 
RTL, Michael Jackson : "Earth Song", une chanson en guise de protestation
Pure Charts, Pomme choisit "Les séquoias", une chanson engagée sur l'écologie, comme nouveau single

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.