[ Interview ] Ophélie Damblé aliase TA MÈRE NATURE

 Ophélie Damblé Ta mère Nature agricultrice bio à la cité fertile paris

La néo-agricultrice / Youtubeuse Ophélie Damblé répond à nos questions

Aujourd’hui, on échange TA MERE NATURE, sous son vrai nom Ophélie Damblé, qui travaille dans l’agriculture urbaine. Elle a créé une pépinière de quartier à la Cité Fertile (93) et c'est aussi elle qui organise Le Marché de Noël Autrement de la REcyclerie auquel Meanwhile Boutique a participé.

 

Présente-toi en quelques mots ?

Je m’appelle Ophélie, je suis agricultrice urbaine et créatrice de contenus, j’ai monté un projet qui s’appelle Ta Mère Nature

Ton parcours scolaire ?

J’ai fait des études dans le cinéma et le théâtre, en parallèle de beaucoup de musique, puis évolué dans des métiers liés à la communication (pigiste, chroniqueuse radio, community manager, bookeuse…). Il y a 3 ans je me suis reconvertie dans l’agriculture, et me suis spécialisée dans le métier de pépiniériste 

Pourquoi organiser un marché de Noël autrement ?

J’étais évidemment super heureuse, de pouvoir rencontrer les gens et mettre en lumière des producteurs et artisans locaux qui méritent tant d’être soutenus en ce moment.   

Ton article préféré sur le stand de Meanwhile Boutique ?

L’infusion au CBD de Slow infusion pour bien dormir la nuit :) 

Ta plus grande fierté ?

La création de ma pépinière à la Cité Fertile (Pantin, 93), j’y produis des plants et accueille pleins de monde pour des ateliers depuis juillet dernier. Je suis aussi super fière d’avoir sorti deux livres sur la végétalisation urbaine (Guerilla Green aux éditions Steinkis, et Manifeste pratique de végétalisation urbaine aux éditions Solar), je ne pensais pas faire ça un jour ! 

Pourquoi c'est chouette d’avoir sa serre à Paris ?

Pouvoir se couper quelques instants de l’effervescence urbaine pour se concentrer sur le microcosme qui m’entoure.

Objectifs atteints pour ta serre cette année ?

Oui, j’ai réussi à faire pousser de jolis plants, que j’ai pu vendre ensuite, c’était très bizarre et émouvant la première fois ! J’ai pu aussi accueillir pleins de mondes en ateliers, aménagé la serre comme je l’imaginais… c’était très intense et maintenant il va falloir pérenniser tout ça. 

Le plus difficile à gérer avec la serre ?

L’arrosage, ni trop ni pas assez… la gestion des maladies et attaques de ravageurs. Il faut tout le temps être en alerte. 

3 astuces de permaculture ?

  • Attirer les pollinisateurs avec des plantes mellifères 
  • Prendre le temps de bien observer son milieu avant de se lancer
  • Utiliser des ressources le plus locales possible. 

Ce qui t'as donné envie de faire des vidéos Youtube ?

L’envie de partager ma reconversion tout en menant pour la première fois un projet toute seule de A à Z (tournage, montage, promo…)

Ton dernier livre ?

Manifeste pratique de végétalisation urbaine est un livre qui compile 50 tutoriels pour végétaliser sa ville à toutes les échelles. On démarre de chez soi, pour progressivement œuvrer dans son immeuble, son quartier et enfin, la ville toute entière ! Je l’ai voulu facile d’accès, colorés et surtout très ludique. 

Ton meilleur livre de 2020 (et pas le tien) ?

Meilleur je ne sais pas, mais j’ai adoré ces 2 livres : Comment faire tomber un dictateur quand on est seul tout petit et sans arme ou alors Plutôt couleur en beauté que flotter sans grâce 

Tes influenceurs/youtubeurs préféré.e.s ?

Juno BirchGaëlle Garcia Diaz

Tes projets à venir ?

Donner une dimension un peu plus “artistique” à mon travail, et pérenniser tout ce que j’ai mis en place en 2020.

Tes résolutions pour 2021 ?

Je tente le mois sans alcool en janvier, mon corps est très content !

Un message à passer pour finir ?

Écoutez l’album “Joy as an act of resistance” d’Idles, ça fait du bien aux oreilles. (On vous met le lien ici)

 

Découvrir son article préferé sur Meanwhile Boutique

 

Voir l'interview en vidéo sur notre chaine Instagram
Ta Mère Nature s’adresse aux cancres qui pensent ne pas avoir la main verte.
La suivre sur Youtube

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.