Livraison gratuite en France avec le code promo : SAUVONSNOEL

Le grand ménage [ de Printemps ] devient écolo

POUR UN NETTOYAGE DE SAISON PLUS VERT

Qui dit arrivée des beaux jours dit... grand ménage de printemps ! Il n’y a rien de plus agréable que de voir son lieu de vie propre et prêt pour une nouvelle saison. Malheureusement, la plupart des produits de nettoyage vendus en grandes surfaces sont particulièrement toxiques pour l’environnement, la santé et le porte-monnaie…  Comment rendre ce grand nettoyage plus sain, agréable et écologique ? Suivez le guide !

Faire ses propres produits de nettoyage :

Le plus simple pour se protéger des substances nocives présentes dans les produits de grande consommation ? Une règle à suivre : n’utilisez aucun produit pour son corps ou sa maison que l’on ne pourrait manger. La logique paraît évidente : si vous ne voulez pas avaler de javel, alors pourquoi l’utiliser sur des surfaces en contact avec vos aliments ou votre brosse à dents ? 

Distillé à base de céréales, le vinaigre blanc est le meilleur allié d’un grand nettoyage sain et efficace. Vous pouvez l’utiliser partout : sur les comptoirs, les miroirs, les éviers, les sols, les carreaux… Il remplace même l’assouplissant pour la lessive ! Pas cher et très efficace, c’est le couteau suisse de votre ménage. 

Pour faire votre propre nettoyant toutes surfaces, rien de plus simple : Remplissez un vaporisateur d’eau d’un litre ou 75cl (jusqu’à la moitié à peu près), complétez avec du vinaigre blanc, ajoutez 15 à 20 gouttes d’huile essentielle de votre choix pour contrer l’odeur parfois trop forte du vinaigre, et voilà ! Un pulvérisateur multi-surfaces, à moindre coût. 

grand nettoyage de printemps vert
Photo by Daiga Ellaby 

 

Un autre ingrédient star ? Le savon noir. Composé essentiellement d’huile d’olive et d’olives noires, ce produit 100% naturel et biodégradable peut être dissout dans l’eau pour un nettoyage ultra efficace : assainissant, il est idéal pour les surfaces et les sols, et laisse une odeur hyper agréable !

De plus, il est pratique de toujours garder un peu de bicarbonate de soude dans son casier de nettoyage : mixé à de l’eau ou ajouté aux préparations mentionnées ci-dessus, il est extrêmement puissant pour enlever les taches incrustées. Formez une pâte en mélangeant du bicarbonate de soude et un peu d’eau et appliquez-la sur les tâches (graisseuses) incrustées dans votre four ou au niveau des joints de votre salle de bain. Laissez poser 1h puis essuyez avec un linge humide, un vrai remède miracle !

Avoir des ustensiles écolos :

Eponges, serpillières, sopalin, balais en plastique… On accumule facilement des ustensiles de nettoyage différents pour chaque surface. Pour rendre son ménage plus écologique, rien de plus simple que de rationaliser tout ça. Attention néanmoins à ne remplacer ses produits existants que lorsque ceux-ci sont en fin de vie ! En effet, le premier geste écologique que nous puissions faire est de réutiliser au maximum les produits en notre possession, achetés ou fabriqués. 

grand nettoyage de printemps vert
Photo by Heather Ford

 

Privilégiez le bois ou la récup : Bannir le plastique dans la maison passe aussi par le refus du plastique dans les ustensiles de ménage. Après tout, pourquoi ne pas revenir aux balais en bois ? L’image est pittoresque et pourtant pas si bête : les balais et autres objets en bois destinés au ménages sont plus durables que leurs cousins en plastiques et peuvent être compostés à la fin de leur vie. Idem pour les éponges, que l’on peut facilement remplacer par des brosses à poils naturels avec manche en bois. Elles sont également plus esthétiques !

On peut aussi faire sa propre éponge tawashi, le tuto de Julie en cliquant ici.

Pour les chiffons, les essuie-tout et autre matériel toutes surfaces, privilégiez des matériaux lavables et réutilisables. Plutôt que de jeter un vieux tee-shirt que vous ne pouvez pas donner, vous pouvez le couper en carrés et en faire des chiffons pour les mains. La plupart des torchons réutilisables, s’ils sont en coton, seront également compostables en fin de vie. 

Pour les fans d’aspirateurs, aucun problème, après tout il faut aussi vivre avec son temps. Mais privilégiez les aspirateurs de meilleure qualité (soit avec un sac réutilisable soit sans sac) qui offrent des garanties à vie et sont donc moins à même de terminer dans une décharge. Bien que généralement plus coûteux au départ, l’investissement est rapidement amorti. 


Et voilà le travail ! A chaque renouvellement de produits ménagers, de la simple éponge à son liquide vaisselle, interrogez vous sur vos habitudes et tentez petit à petit d’incorporer des éléments plus respectueux de la planète. Des remplacements simples, comme cette brosse WC durable 100% écologique et bon pour la planète que vous retrouverez ici, et qui au fur et à mesure feront une vraie différence ! À vos balais !

 

Rédigé de la plume de Caroline Mercier

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.